Passer au contenu principal

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.
Cliquez ici pour continuer vos achats .
🚛 Livraisons de Bolton-Est à Laval et sans frais à partir de 100 $! 🚛

À la canne blanche

À la canne blanche

Maryse et Daniel ont étudié respectivement dans les domaines de la massothérapie et du droit. Comme beaucoup de gens, ils n’ont jamais pratiqué leur métier. Ayant tous les deux un handicap visuel, les possibilités se font plus rares, mais la vie va bon train. 

 

C’est alors que les enfants grandissent et que l’un à la suite de l’autre, ils quittent la maison familiale. Le rythme de la vie ralentit et Maryse se sent vite habitée par le syndrome du nid vide. Pour y remédier, sa fille lui amène comme ça, deux canes et six poules. Ça devrait l’occuper.


En peu de temps, son amour pour la cane grandit. Les poules partent et Maryse se sent prête à prendre soin de plus d’animaux. Elle passe donc de 2 à 22 canes pour bien apprivoiser l’animal. Le projet qui était au départ le sien fait son bout de chemin en Daniel et il décide à son tour de se dédier à la cause.

 

La production d’œufs de cane destinés à la vente débute en janvier 2020. La canardière est bien remplie et le travail ne manque pas. Le nid est maintenant loin d’être vide. Ce qui remplit le duo, c’est le grand soin qu’ils accordent à leurs oiseaux. 

Pour eux, l’aspect financier de l’entreprise ne sera jamais derrière la motivation qu’ils ont tous les jours d’aller prendre soin de leurs canes et de récolter leurs œufs. De sentir qu’ils contribuent à démocratiser la place de gens avec un handicap dans la société c’est suffisant et c’est le plus important.


En effet, la canardière pourrait accueillir beaucoup plus d’oiseaux et l’entreprise serait en mesure d’ouvrir plusieurs postes. Mais chaque chose doit être dûment faite et l’expansion n’est pas une option si elle n’est pas réfléchie.

Le rêve du couple est de donner une chance à ceux qui n’en ont pas. Plusieurs jeunes handicapés se retrouvent dans des situations d’emploi par défaut alors que leur potentiel est tellement plus grand. C’est à ces gens que Maryse et Daniel veulent ouvrir leurs portes dans le futur. Du moins, c’est la vision qu’ils chérissent.

Les œufs de À la canne blanche sont disponibles dans notre boutique depuis un bon moment et nous les incorporons dans certaines de nos recettes de pâtes fraîches. Plus récemment, nous avons décidé de pousser cette collaboration plus loin en lançant un produit en co-branding avec eux. Et si je vous parlais d’une quiche faite d’œufs de canes, d’agneau et de crème? Difficile de se tromper n’est-ce pas?

 

 

 

 

Continuer à lire

x

français